Semer et soigner une UFA Prairie fleurie «Original» CH-G

Lieu

UFA Prairie fleurie original CH-G convient pour tous les lieux avec de la terre végétale. D'autre part, la parcelle peut être ensoleillée à légèrement ombragée.

 

Préparation du lit de semis

Une préparation optimale du lit de semis commence déjà en automne de l'année précédente, avec un travail profond du sol fait par un labour, un fraisage ou un procédé similaire. Ensuite la parcelle est nivelée avant d'être laissée au repos pendant l'hiver. Ainsi le lit de semis sera au printemps bien raffermi. 

Comme toutes les surfaces ne sont pas disponibles en automne, le travail profond du sol peut être aussi effectué au printemps. Dans ce cas, il faut s'assurer que le sol puisse se reposer  pendant au moins 1 mois afin d'être raffermi au moment du semis.

Quand la flore spontanée (mauvaise herbe) commence à pousser, la parcelle doit être travaillée très superficiellement (2 cm). Vous éliminez ainsi la flore spontanée et disposez d'un sol propre et raffermi pour le semis. 

Si le travail profond du sol et le semis ont lieu le même jour ou la même semaine, ils aboutissent en général à un échec: le gazon sera dominé par les graminées et contiendra peu de fleurs. 

       

Période de semis

La période de demis optimale se situe entre la avril et la mi-juin.

 

Des semis trop hâtifs subissent souvent une concurrence accrue des mauvaises herbes qui rend plus difficile la levée des graines semées.

Les semis d'été ne réussissent en général pas bien, car les chaleurs estivales peuvent dessécher les plantules.

Les semis d'automne aboutissent dans la plupart des cas à des pelouses où les graminées dominent, car des jeunes fleurs étaient encore trop petites pour passer l'hiver.

 

Quantité de semence

La densité de semis est: 10g/m2. La mélange contiennent un support de semis.

La densité de semis recommandée doit être respectée.

Attention:

Quantité double de semence = demi-réussite.

 

Le semis

Pesez précisément la quantité de semence nécessaire et partagez-la en deux portions. Semez la première portion dans le sens longitudinal de la parcelle et la seconde dans le sens transversal. Ainsi vous aurez un meilleur contrôle de la quantité de semence et de la qualité du semis.

Le semis ne doit pas être enfoui, fertilisé ou arrosé. Comme les graines ont besoin d'un bon contact avec la terre, il faut rouler ou tasser le semis avec une pelle.

 

Soins l'année du semis

Le semis ne doit être ni arrosé ni fertilisé. D'autre part, vous ne devez pas le désherber manuellement, car cela causerait plus de mal que de bien!

Après 4-6 semaines ou lorsque la flore spontanée atteint une hauteur de 40 cm environ, il faut faire une coupe de nettoyage. Elle redonnera de la lumière aux plantules de fleurs. La coupe peut être effectuée avec une tondeuse à gazon munie d'un bac de récupération et réglée en position haute (8-10 cm) ou avec une motofaucheuse. L'année du semis 2-3 coupes de nettoyage peuvent être nécessaires. Lorsque vous ramassez les déchets de coupe, ne grattez pas le sol, car vous pourriez endommager les germes et les plantules qui lèvent.  

 

Soins les années suivantes

Dès que la principale graminée est mûre, soit environ à la mi-juin, la première coupe peut avoir lieu. Il faut choisir une période de beau temps, car l'herbe doit sécher pendant 3-5 jours sur le sol pour permettre aux graines de mûrir et de s'égrener. Ensuite le fourrage sec peut être ramassé. Une deuxième coupe intervient à la fin de l'été ou au début de l'automne. L'herbe peut être récoltée sans séchage préalable.